Saint-Gildas-de-Rhuys - Eglise - Le trésor

Ces objets ont eu une vie pour le moins mouvementée.
Trésor, les chasses Trésor, mitreFuyant l'invasion viking, ils trouvent refuge dans le Berry d'où st Félix les fera - heureusement - revenir vers 1008 quand il relèvera l'abbaye.
De nouveau menacés à la Terreur, ils ont trouvé refuge dans les greniers des habitants de la région, sous la paille, et ont ainsi pu franchir jusqu'à nous les affres de la Révolution Française.

Ils sont visibles en juillet et août dans la sacristie. Avec un peu de chance, vous aurez la chance comme moi d'avoir un étudiant en histoire de l'art pour vous guider... Ou les apercevoir lors de la procession locale.
Il semble qu'il y ait maintenant une personne en permanence puisqu'en été des visites guidées de l'église et de son trésor sont organisées du lundi au vendredi, sauf le mardi, (10h30, 11h30, 14h30, 15h30, durée : 45 minutes environ).

Attention si vous voulez les prendre en photo, dans la salle, ils sont protégés par une vitre et les flash sont interdits pour sauvegarder les couleurs : j'ai peur que cela soit un peu dur pour un APN [Appareil Photo Numérique] compact : j'avais un réflex (argentique) avec filtre polarisant pour arriver à faire les photos qui illustrent cette page..

  • Trésor, croixChef reliquaire (tête) avec des bouts du crâne (XVIe)
  • Bras reliquaire contenant des bouts d'os, surmonté d'une main bénissant (XIVe)
  • reliquaire fémur et genou (XVe)

Ce sont des ossements de St Gildas, qui fonda le lieu de culte et le monastère, mort vers l'an 570.

Egalement sauvés, des objets plus récents :

  • chasse en bois couverte de cuivre XIVe, aux armes de la Bretagne
  • chasse d'argent XVIIIe aux armes de la Bretagne mais aussi, signe des temps, de la France.
  • Trésor, les croixdes croix dont une en vermeil du XVIIe.
    Comme sur les croix des calvaires, il y a d'un côté Jésus et de l'autre, Marie ou un saint local.
  • mitre du XVIe, dont les couleurs sont magnifiquement conservées pour un objet en tissu de cette époque.
    D'un côté, on voit st Gildas et st Félix, de l'autre, la Vierge et st Jean.
  • encensoir