Saint-Gildas-de-Rhuys - L'église - Abélard

Bizarrement, mon village et Saint-Gildas-de-Rhuys sont liés par l'Histoire : Abélard, le moine, plus célébré pour sa liaison avec Héloïse que pour son combat contre Bernard de Clairveau. Pourtant, à son époque, il était célèbre pour avoir osé contester le raisonnement de son maître et créé plusieurs écoles, dont une sur la Montagne Ste Geneviève à Paris, source de ses soucis avec le futur saint Bernard.

Rue Abélard a Saint-Gildas-de-RhuysSuite à son mariage secret avec Héloïse, une de ses élèves, il est "puni" en devenant abbé de Saint-Gildas-de-Rhuys, avant de revenir à Paris en 1132.

Pourquoi un retour aussi précipité à Paris ? Pour échapper à une mort certaine, du fait même de ses moines à ce que l'on dit !

Ceux-ci vivaient entre luxure et paillardise et Abélard tenta d'y mettre bon ordre. Sa fuite, en barque et de nuit, montre qu'il n'y a pas réussi. Ainsi, dans une lettre à Héloïse, il écrit : "J'habite un pays barbare dont la langue m'est inconnue et en horreur, je n'ai de commerce qu'avec des peuples féroces; mes promenades sont le bord inaccessible d'une mer agitée; mes moines n'ont d'autre règle que de n'en point avoir. Je voudrais que vous vissiez ma maison, vous ne la prendriez jamais pour une abbaye; les portes ne sont ornées que de pieds de biches, de loup, d'ours, de sangliers, de dépouilles hideuses de hiboux. J'éprouve chaque jour de nouveaux périls. Je crois à tout moment voir sur ma tête un glaive suspendu"...
Heureusement qu'il y a aujourd'hui de meilleurs ambassadeurs pour Saint-Gildas-de-Rhuys !

Des lectures des lettres d'Abélard à Héloïse - pas forcément celle-ci, hein! - ont lieu dans la commune.

Vous n'avez pas encore vu le rapport avec mon village ? J'y viens...
Son maître en dialectique fut Guillaume de Champeaux. Lorsqu'il mit en doute son raisonnement, il parti de Champeaux pour Melun où il ouvrit sa propre école. En 1113, quand Guillaume devint évêque de Chalon, Abélard le rejoint et dépassa une nouvelle fois son maître. Il reparti et créa son école à Paris.

Telle fut une partie de la vie d'un des plus célèbres "habitants" de la collégiale de Champeaux, où furent célébrés... Mon mariage et le baptême de mes filles ;o)