Rochefort en Terre - Château

Rochefort, le châteauLa position, isolée, de Rochefort en haut de son piton rocheux au bord des landes de Lanvaux la prédisposait beaucoup à l'établissement d'une place forte (justement). La famille Rochefort (devenu Rieu-Rochefort par la suite) bâtit un château au XIIIe, au sommet d'une colline dominant la ville. Reconstruit au XVe, il devient propriété de la famille Coligny avant d'être en partie détruit par les Ligueurs pendant les guerres de religion (pas facile d'être la propriété du plus important des princes protestants de France, abattu le premier lors de la sinistre nuit de la St Barthélémy). Reconstruit encore une fois, il est démoli en juillet 1793, suite à un incendie pendant les luttes de la Chouannerie. Ne subsistent que les écuries, transformées en logis.

En 1907 son propriétaire, le peintre américain Alfred Klots (on peut voir de ses tableaux à l'ancien "café de Bretagne", la pharmacie je crois de nos jours) reconstruit un nouveau château avec les communs du XVIIe. Les lucarnes (XVIe ) de style gothique et Renaissance proviennent du château de Keralio de Noyal-Muzillac; ou comment déshabiller Paul pour habiller Pierre. Entre 1925 et 1927, une seconde tour est construite. Comme de nombreux autres châteaux (Chenonceau par exemple, la grande galerie sur l'Indre), il servit d'hôpital pendant les guerres mondiales.

De l'ancien château, seules restaient cinq tours dont l'une servait de chapelle. Le Conseil Général a racheté le château et il abrite un musée de peintures d'Alfred Klots et de ses contemporains.