Avez-vous visité cette page ?
Trésor

 

Pencastel (la tête du château)

Pen Castel côté terreAncien moulin à marée, le bâtiment actuel date du XVIIe (une pierre intérieure porte la date 1186). Propriété de Jean IV, il en fit don aux moines de Rhuys qui le possédèrent jusqu'à la Révolution. Il continuera à être utilisé pour moudre le grain jusqu'au tournant des années 1920.

C'est le dernier représentant de cette sorte de meunerie sur la presqu'île, alors qu'elle en comptait plus d'une dizaine.
On peut encore en voir dans le Golfe, entre Conleau et Baden, sur la route de Vannes à Noyolo et sur l'île d'Arz, un moulin a été restauré.

Pen Castel, cheminéeLe principe du moulin à marée est très simple... Un barrage, sur lequel on pose la route, avec un trou au milieu pour laisser l'eau passer pendant la montée et la descente... Une roue et un mécanisme qui fonctionne dans les deux sens de rotation de la roue et le tour est joué...
A marée montante, la roue tourne et le réservoir - "bêtement" la crique qui existait déjà avant - se remplit. Pen Castel, fenêtreQuand la marée baisse, soit on ferme le passage pour garder l'eau pour plus tard - pour moudre pendant la journée par exemple - soit on inverse le mécanisme et on continue de moudre... Ce procédé est bien moins aléatoire que le vent puisqu'il a lieu systématiquement deux fois par jour...

Sur la photo d'en bas, on aperçoit à l'écume qui en sort la position du déversoir.

Le moulin a été transformé en café pendant quelques années, avec un petit musée dans la "cave". Puis il a fermé et est resté à l'abandon, bien trop longtemps... Pen Castel côté golfeDes pierres tombent des murs... Quel dommage, cela fait plus d'un an que cela dure... Une âme généreuse pour le réhabiliter et y ouvrir un musée ? Il est classé monument historique depuis 1933 quand même !

Se peut-il que la lecture de ce site ait donné mauvaise conscience à quelque décideur ? Toujours est-il qu'en cet été 2006, le moulin a été réhabilité, débarrassé des protections contre les chutes de pierres, son toit a été recouvert de nouvelles ardoises, alors qu'il est propriété du Conseil Général depuis les années 1990. Peut-être fallait-il un peu attendre que les travaux de Suscinio avancent
Il semble être de nouveau un musée. Mon manque de mobilité ne m'a pas encore permis de m'en assurer. Et la dernière fois où je suis passé devant, il était exceptionnellement fermé !