Ile aux Moines (Enizenac'h)

Il existe deux îles aux Moines en Bretagne. Une fait partie de la réserve des Sept Iles, dans le nord, et n'est accessibles qu'aux oiseaux...

L'autre, dans le Golfe, est habitée par les Hommes (500 l'hiver, 9000 l'été !).

Sur 310 hectares, bordée de plages de sable, elle a la forme d'une croix (d'où son premier nom de Crialeis, croix courte) ou plutôt d'un étoile à quatre branches inégales si on la regarde sans idée religieuse (7km N/S sur 5 km O/E de pointes à pointes).

Pour comprendre son nom, il faut savoir que vers 851-855, le roi de Bretagne, Erispoé, fils du Nominoë qui rendit l'indépendance à la Bretagne après le règne de Charlemagne, offre l'île aux moines de l'abbaye de Redon, comme l'atteste la charte de l'ancienne abbaye de Redon (Enizenac'h vient de Enez manac'h, tout simplement : île aux moines) .

Elle était cultivée par des paysans car aucun moine n'y vivait, elle était trop loin de Redon (alors, y en avait-il sur Belle Ile, elle aussi apanage des moines de Redon ?). On y cultivait surtout de la vigne et des céréales.

Elle a été plusieurs fois prise et pillées lors des incursions normandes. On suppose que le roi fit cadeau de l'île aux religieux en remerciement d'une intervention divine. Intervention insuffisante puisqu'il sera assassiné (son assassin aussi). Profitant des désordres occasionnés par ces meurtres, les Normands ont conquis la région pour quelques années, semant misère et mort sur le Morbihan. Quelques légendes aussi...

L'île aux moines devient une commune en 1790.

On trouve à son extrémité une grande croix, levée par les femmes. Calvaire. Etant comme sa voisine Arz plus habitée par les femmes que par les hommes, partis dans la marine au long cours, il y régnait une coutume étrange pour l'époque : c'était la femme qui choisissait son mari !

L'île possède son lot de monuments mégalithiques dont Le cromlech de Kergonan, Un des plus grands avec 70 mètres de rayon. Il vient d'être réhabilité et il y a une sorte de musée à proximité. J'étais cloué au rivage avec mon plâtre lors de notre dernier passage sur l'île mais mes reporters ont été faire une virée jusque là pour vous en ramener des photos bientôt en ligne. Il y a aussi le dolmen de Penhap, situé à la pointe sud, trop loin pour y aller à pied à chaque fois que j'ai été sur l'île...