Ile de Gavrinis, île de la Chèvre ?

Le nom français prète à débat : chèvre, gouffre... Le mystère du nom comme du monument reste entier.

Cette île est célèbre pour son Cairn, certainement le plus beau de tous. Cairn de GavrinisLa chambre (funéraire ? Les avis divergent) du dolmen comptant une cinquantaine de pierres, est précédé d'un grand couloir de 14m de long dont les 24 pierres sont décorées. On ne comprend pas encore la symbolique de tous les dessins : pour les haches et les crosses, comme à Kermaillard, c'est assez simple mais des lignes, essentiellement courbes, s'entrelacent sur la totalité des surfaces visibles, sans qu'on en perçoive la signification, vu qu'on n'en a retrouvé de tel nulle part en France et peu ailleurs. Ce sont toutefois l'un des plus beaux exemples de ce genre de gravures de part le monde. La face cachée des pierres (vues lors des fouilles récentes) a mis en évidence d'autres dessins, indiquant que ce monument récent dans le monde mégalithique s'est servi de morceaux d'autres monuments. Une des pierres composant le toit est ainsi un des morceaux d'un grand menhir coupé en trois à Locmariaquer , site distant de quelques kilomètres (l'accès était alors "facilité" par le fait que le golfe n'existait pas, les navires de cette époques n'auraient jamais supporté de telles masses).

Le cairn a été restauré pendant plusieurs dizaines d'années (!) et est totalement dégagé de la terre qui le recouvrait.

Ce site daté de 4000 ans avant JC a été protégé par la difficulté à y accéder, tant les courants sont traîtres et forts autour de l'île (explication avancée pour le nom île du gouffre).

Au temps où Gavrinis n'était pas encore isolée, elle devait bénéficier d'un culte solaire car, comme souvent, une particularité géographique dans la construction, emmène, un jour par an, aux alentours du solstice d'hiver, la lumière du soleil à frapper la pierre du fond du couloir.

Gavrinis, l'entrée On y accède depuis Port Navalo sur réservation (06.22.01.67.72 les mardis et vendredis) ou Larmor-Baden, uniquement d'avril à fin octobre, et en très petit nombre de visiteurs à la fois car l'île est une réserve ornithologique (Sagemor 02.97.57.19.38 réservation souhaitable là aussi car il y a une quarantaine de kilomètres à faire quand même pour s'y rendre depuis Saint-Gildas-de-Rhuys). Il est a remarquer que seule la partie où se trouve le cairn est accessible puisque l'autre moitié de l'île n'est pas publique, ce qui limite encore plus la dégradation.

Tarifs au départ de Larmor-Baden : Adulte : 12 €, étudiant : 10 €, enfant (8/17 ans) : 5 €, - de 8 ans : gratuit. Tarif famille (2 adultes + leurs enfants) : 28 €.
Si vous avez le moyen d'aller directement sur l'île, le tarif est légèrement moindre (adulte : 9 €, étudiant : 8 €, Enfant (8/17 ans) : 3 €, - de 8 ans : gratuit mais je n'ai pas trouvé alors de tarif familial) mais attention de débarquer à un endroit autorisé.

Renseignements complémentaires