Le Golfe - Er Lannic ou Er Lannik

Er-Lannic

A 300 mètres au Sud de Gavrinis, sur la commune d'Arzon, à moitié recouvert à marée haute, l'îlot d'Er Lannic est un spectacle étonnant. Des menhirs forment un double cromlec'h, deux cercles adjacents, en forme de huit. Entre les deux guerres, des fouilles ont relevé 70 emplacements de pierres, dont une cinquantaine toujours visibles... A marée basse ! A marée haute, il n'en émerge qu'une quinzaine.
Er-Lannic vue d'ArzonLa légende dit que ces pierres seraient les dents du diable, en colère contre la terre (toujours la récupération des sites mégalithique par l'église ? Mais pourquoi en huit alors ?).

Er-Lannic vue d'ArzonPartout où ils sont installés, ces cercles semblent respecter des normes astronomiques, levers ou couchers de soleil et/ou de lune : on leur suppose des prédispositions pour l'aide au calcul des éclipses : le plus célèbre est Stonehenge en Grande Bretagne, "réglé" sur les solstices.

Comme Gavrinis, Er-Lannic est une réserve ornithologique et sur celle-ci, on ne débarque pas du tout (ou peu) et surtout pas au printemps et en été (en gros de mars à septembre, pendant la nidification).

Et non pas Er-Lonnic comme je l'indiquais auparavant par erreur.